Accueil / Actualité / Livres

Livres

       
       
    À PARAÎTRE  
       
    Mémoires d'Hector Berlioz               NOUVEAU  
       
       
    DERNIÈRES PARUTIONS  
       
    Correspondance de la famille de Berlioz 1803-1870.                         
       
    Hector Berlioz 1869-2019 (150 ans de passions).                         
       
     
    OFFRE SPÉCIALE
     
    « Pack » Berlioz                                   
     
     
    AUTOUR DE BERLIOZ
     
    Joseph d’Ortigue, La Sainte-Baume.           
     
    Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult, Correspondance générale. Tome VIII : 1853-1855.
     
     
     
   

À PARAÎTRE

     
   

Mémoires d'Hector Berlioz

     
    Mémoires d’Hector Berlioz de 1803 à 1865 et ses voyages en Italie, en Allemagne, en Russie et en Angleterre écrits par lui-même.
Texte établi, présenté et annoté par Peter Bloom.
Paris : Vrin, 2019, 920 p. Coll. « MusicologieS ».
49 €

Colorés de fortes émotions, de réflexions profondes, de conversations drolatiques, d’extases « fantastiques » et de désenchantements pathétiques, les Mémoires d’Hector Berlioz brossent un portrait des plus vifs et des plus saisissants de ce compositeur révolutionnaire, de ce voyageur extraordinaire, de cet écrivain né.

Bien que l’ouvrage ait connu déjà plusieurs éditions, celle-ci est la toute première à offrir un appareil critique complet : précédée d’une introduction qui retrace l’histoire du manuscrit et de sa publication, d’une liste explicative des sources et d’une chronologie sommaire, elle propose l’identification de toutes les personnes et de toutes les oeuvres mentionnées dans le texte ainsi que l’élucidation d’événements qui, pour le lecteur d’aujourd’hui, peuvent paraître obscurs. Les notes, fondées sur les travaux de recherche effectués durant ces dernières années, entre autres les éditions scientifiques des œuvres musicales et de la correspondance générale de Berlioz, contiennent de nombreuses variantes entre le texte principal et ses sources – car les Mémoires, aussi bien structurés que le fameux clavier est bien tempéré, représentent une mosaïque des écrits du musicien qui s’étendent de sa première maturité au seuil de sa vieillesse.

Cette publication comble l’absence, depuis longtemps ressentie, d’une édition critique de l’œuvre littéraire la plus importante d’Hector Berlioz.



     
     
   

DERNIÈRES PARUTIONS

     
   

Correspondance de la famille de Berlioz 1803-1870.

     
   

Correspondance de la famille de Berlioz
1803 - 1870

Bien que Berlioz ait fait un malheureux autodafé de toute sa correspondance, il existe encore de nombreuses lettres familiales qui ont été conservées. Elles constituent une source supplémentaire d'informations car la correspondance échangée entre les différents membres de la famille de Berlioz se révèle d'une grande richesse. On dispose de quelques 2 400 lettres et documents : livres de raison, actes notariés, livres, partitions. Dans les années 1950, cet ensemble se trouvait regroupé dans deux grandes collections : la collection Reboul-Berlioz et la collection Chapot.

Dans ce présent ouvrage, sont présentées l'ensemble des lettres familiales qui ont pu être retrouvées. Écrites par les parents, puis les sœurs et enfin les nièces de Berlioz, elles ont été rassemblées en cinq tomes : 1803-1831, 1832-1839, 1840-1844, 1845-1857 et 1858-1870.

En outre, à la fin de ce dernier tome, il a été rassemblé les lettres du dossier Waldner de Freundstein et celles d'Adèle Pochin la Bruyère, la belle-sœur de Nancy. Dans ces tomes ne sont pas présentées les lettres écrites ou reçues par Berlioz que l'on trouve dans la Correspondance générale.

Tome 1 : 1830-1831 572 pages, 263 lettres, 99 figures. 30 €

Tome 2 : 1832-1839 454 pages, 247 lettres, 59 figures. 30 €

Tome 3 : 1840-1844 496 pages, 274 lettres, 30 figures. 30 €

Tome 4 : 1845-1857 534 pages, 303 lettres, 48 figures. 30 €

Tome 5 : 1858-1870 578 pages, 443 lettres, 48 figures. 30 €

Chaque tome dispose de la liste des lettres ainsi que d'un index des noms (plus de 2 100 noms cités).

EN SAVOIR PLUS :

http://pascal.beyls.pagesperso-orange.fr/correspondance/correspondance.html


Les ouvrages sont disponibles à l'adresse suivante :

Pascal Beyls
209, chemin de Chantebout
38330  Montbonnot
France

pascal.beyls@laposte.net


     
     
   

Hector Berlioz 1869-2019 (150 ans de passions)

     
    Alban Ramaut et Emmanuel Reibel (dir.), Hector Berlioz 1869-2019 (150 ans de passions).
Avant-propos de John Eliot Gardiner.
Château-Gontier, Éditions Aedam Musicae, 2019, 356 p. Coll. « Musiques-XIX-XXe siècles ».
30 €

L'auteur de la  Symphonie fantastique  et de  La Damnation de Faust  n'a cessé de cristalliser les passions. Il s'éteint en 1869, peu de temps avant la chute du Second Empire, sans avoir réussi à imposer son art avec la force de l'évidence, mais en laissant à la postérité une œuvre musicale et littéraire d'une exceptionnelle originalité.

Comment cet éternel incompris est-il devenu malgré tout une figure patrimoniale, dans la France de la IIIe République ? Quel rôle sa musique a-t-elle joué sur les générations ultérieures de compositeurs français et étrangers ? Ce musicien peut-il échapper aujourd'hui à l'image d'exalté qu'il a lui-même contribué à construire ? Autant de questions qu'aborde ce livre-anniversaire : en réunissant les meilleurs spécialistes internationaux, il se propose d'explorer librement les diverses façons dont on a  interprété, entendu, enregistré, commenté, aimé ou détesté Berlioz, au cours du siècle et demi qui nous sépare de sa mort.

Consulter la table des matières :

http://www.musicae.fr/files_images/afficher.php?ref=Livre%20:%20HECTOR%20BERLIOZ%201869-2019%20%28150%20ans%20de%20passions%29%20de%20Emmanuel%20Reibel%2C%20Alban%20Ramaut&id=463&n_p=356



     
     
   

OFFRE SPÉCIALE

     
   

« Pack » Berlioz

     
   

Les Grotesques de la musique
Mémoires comprenant ses voyages en Italie, en Russie, en Allemagne et en Angleterre
À travers chants
Les Soirées de l'orchestre

Symétrie, 1870 p.
+ Damnation ! Berlioz et l'Allemagne
40 €


     
     
   

AUTOUR DE BERLIOZ

     
   

Joseph d'Ortigue, La Sainte-Baume.

     
    Joseph d'Ortigue, La Sainte-Baume.
Introduction et notes par Henri Lavagne d'Ortigue, Membre de l'Institut.
Paris : Honoré Champion, 2019, 462 p.
Coll. « Dialogue des arts », 6.
65 €

Henri Lavagne d'Ortigue donne une édition du roman de Joseph d'Ortigue, La Sainte-Baume, paru en 1834. L'introduction, enrichie par des archives familiales inédites, met en lumière le rôle essentiel que d'Ortigue a joué dans les milieux littéraires et musicaux de la capitale, dont on retrouve tous les acteurs dans ce roman en partie autobiographique. Ami de Ballanche, Hugo, Sainte-Beuve, Nodier, disciple fervent de Lamennais, défenseur de Berlioz et de Liszt, Joseph d'Ortigue a été, comme le disait J.-M. Bailbé, « le témoin idéal d'un moment du romantisme ». Son roman « musical » est à la croisée de la musique et de la littérature dans ces années fécondes de 1830.


 
     
     
   

Marie de Flavigny, comtesse d'Agoult, Correspondance générale. Tome VIII : 1853-1855.

     
   

Marie de Flavigny, comtesse d’Agoult, Correspondance générale. Tome VIII : 1853-1855.
Édition établie et annotée par Charles F. Dupêchez.
Paris : Honoré Champion, 2019, 740 p.
Coll. « Bibliothèque des correspondances, mémoires et journaux », 109.
90 €

Les années 1853-1855 montrent une comtesse d'Agoult rayonnante, en plein épanouissement intellectuel et familial. En effet, à la fin de 1854, elle obtient de Franz Liszt l'autorisation de renouer avec leurs trois enfants. Elle réussit ainsi, selon sa propre expression, à réunir ses « deux branches » puisque, séparée de son mari, son aînée demeure chez elle avec son propre fils. Mais le compositeur prend ombrage de ces relations et décide brutalement d'installer ses deux filles à Berlin.

Pendant ces années, la comtesse d'Agoult multiplie les voyages : Normandie, Auvergne, Pays basque, Espagne, Belgique et Pays-Bas. Passionnée par le soulèvement des Provinces-Unies contre l'Espagne, elle se met à écrire une Histoire de leur république. Au début de 1853, paraît le dernier volume de son Histoire de la révolution de 1848 qui fera date.

De grands hommes lui manifestent leur amitié : Émile Littré, Jules Michelet, Henri Martin, Auguste Mignet, Étienne Vacherot, puis Ernest Renan. S'y joignent le jeune Anatole Prévost-Paradol et le poète Auguste Lacaussade. Le vieux baron de Penhoën l'approvisionne de toute la documentation dont elle a besoin pour ses études diverses.

Ce volume permet d'entrer dans l'intimité d'une femme supérieurement intelligente, au jugement clairvoyant sur les individus et les événements, capable de grands élans de générosité, mais parfois d'une sécheresse déconcertante.


CORRESPONDANCE GÉNÉRALE TOME 8 : 1853-1855

     
     
     

 

© AnHB 2002-2019 - Association nationale Hector Berlioz